Skip to main content.

Accueil du site > Revue de presse > Sang contaminé : Claude Evin justifie le non-rappel des transfusés

Sang contaminé : Claude Evin justifie le non-rappel des transfusés

jeudi 6 novembre 2003

L’ancien ministre de la Santé, Claude Evin, qui a bénéficié jeudi d’un non-lieu de la Cour de justice de la République dans l’affaire du sang contaminé, a justifié dans un communiqué sa décision de ne pas faire procéder au début des années 1990 à un rappel des personnes transfusées, une procédure qu’il avait jugée "inefficace et dangereuse". "Par respect pour les personnes et les familles concernées et afin d’éclairer l’opinion publique", l’actuel député de Loire-Atlantique a rendu publiques les "explications" qu’il a "fournies" à la commission d’instruction de la CJR qui a prononcé jeudi un non-lieu à son encontre. "Je n’ai jamais ignoré la situation spécifique de la contamination par le VIH des personnes qui avaient reçu des produits sanguins entre 1980 et 1985", souligne Claude Evin qui a été ministre de la Santé de mai 1988 à mai 1991. Et d’ajouter que c’est "en toute connaissance de cause", "après réflexion et délibération en fonction d’une analyse de la situation" qu’il a décidé de ne pas faire procéder à un "rappel généralisé par voie de presse demandant que toutes les personnes qui avaient été hospitalisées entre 1980 et 1985 se fassent dépister". Selon l’ancien ministre une telle procédure aurait été "inefficace et dangereuse" car elle aurait "provoqué une confusion ingérable par les centres de dépistage". Il a donc fait "le choix de sensibiliser le corps médical par une lettre accompagnée d’une brochure d’informations adressée en octobre 1990 à chaque médecin" en leur demandant "de proposer un dépistage lorsque cela leur semblerait le justifier". Claude Evin rappelle que les statistiques du rappel des transfusés lancé début 1993 par son successeur "montrent que la mesure (...) n’a en rien augmenté le nombre mensuel des personnes déclarées séropositives, bien au contraire".

Voir en ligne : Sang contaminé : Claude Evin justifie le non-rappel des transfusés

Forum de discussion: 1 Message