Skip to main content.

Daniel Canepa | DJ Kore | Financement de la lutte contre le sida | Journée mondiale contre le sida (JMS) | Les stars et le sida | Roselyne Bachelot

Amputation de la Journée mondiale contre le sida : Leslie et DJ Kore de RaïN’B Fever réagissent

19 juin 2009 (lemegalodon.net)

| Votez pour cet article

Reda : Alors, à côté de ça il y a la question des moyens, on en a beaucoup parlé ces dernières semaines à l’émission. Je vais me tourner vers Marjorie pour qu’elle nous rappelle ce qui s’est passé. Chaque année vous le savez, il y a la Journée mondiale contre le sida, alors petit quizz : Leslie et Kore, c’est quand la Journée mondiale de lutte contre le sida ?

Kore : C’était y’a pas longtemps ... heuh ... on aurait dû appeler Carla (Bruni, ndrl) sérieux !

Leslie : Je t’explique, je veux être franche, pour te dire à quel point je tiens à être sincère : j’ai le pin’s tu sais, et dès qu’on me dit que c’est la Journée, ben je le remets du coup ! Il est dans un de mes tiroirs et quand on me dit que c’est le moment, je le sors.

Kore : Je sais pas quand c’est ...

Reda : C’est le premier décembre de chaque année depuis 1987 et c’est le seul moment où le monde entier est censé marquer le coup de manière symbolique, voilà on est tous ensemble pour lutter contre le sida. Marjorie que s’est-il passé ou que se passe t-il pour la Journée mondiale de lutte contre le sida 2009 ?

Marjorie : Justement, a été rendu public le budget alloué à la Journée de lutte mondiale contre le sida 2009 et ce budget a été divisé par deux. L’an dernier il était de 200 000€ et cette année il n’est plus que de 100 000€.

Reda : Est-ce qu’on sait en fin de compte qui a pris la décision de voler 100 000€ au budget de la Journée mondiale sida ?

Marjorie : Là est tout le problème, on sait juste que le budget est alloué au Groupement Régional de Santé Publique de la région Île-de-France -région la plus touchée du pays - et donc c’est lors du conseil d’administration de cet organisme qu’est voté le budget.

Reda : Et par qui est présidé le conseil d’administration du GRSP, Marjorie ?

Marjorie : Le préfet d’Ile-de-France, Daniel Canépa.

Reda : La nouvelle c’est qu’ils se sont permis sans préavis, sans discussion, sans débat, d’amputer comme ça la moitié du budget qui servait à rendre visible la volonté de lutter contre le sida. On va écouter les réactions de personnes séropositives concernées par cette nouvelle :

[Enregistrements]

Hadja : Moi je m’appelle Hadja, je suis séropositive depuis douze ans. Effectivement je l’ai appris, et je dirais que vraiment c’est scandaleux, c’est une journée vraiment très importante où quand-même on arrive à toucher beaucoup de personnes à travers la sensibilisation, donc s’il faut diminuer ce budget, c’est comme si le VIH n’existait plus, comme si le VIH était fini, alors qu’on a toujours de nouvelles infections ... de nouvelles contaminations.

Mustafa : Je m’appelle Mustafa, j’ai cinquante ans, je suis séropo depuis presque vingt ans, et j’ai trois enfants. Ecoutez, je viens de l’apprendre sur Internet là, je trouve ça scandaleux, mais bon le sida normalement c’est tous les jours et toute l’année, c’est pas seulement une journée. Maintenant, pour l’opinion publique, pour prévenir, c’est important, il faut que cette journée reste gravée dans la mémoire des gens, et surtout dans celle des jeunes.

Jean-François : Je m’appelle Jean-François, j’ai quarante-deux ans, marié, et je suis malade depuis cinq ans, sous trithérapie. Je suis au courant et je trouve que c’est stupide de diminuer le budget en sachant que d’ici quelques années, il y aura autant de malades, sinon plus, et donc à ce moment-là on sera obligés de réaugmenter le budget. Donc je trouve que c’est stupide de freiner notre course dans la lutte contre le sida.

Reda : Propos recueillis par Marie pour http://survivreausida.net. L’amputation de la Journée mondiale représente la moitié du budget, de 200 000€ à 100 000€, on ne sait pas où sont passés les 100 000€ manquant. Leslie, on avait un peu parlé de cette histoire, quelle réaction as-tu à une situation comme ça où on s’en prend au symbole de la lutte contre le sida, même si nous depuis des années on disait que la Journée mondiale contre le sida pour nous c’est une journée sur 365 de combat.

Leslie : Quelle réaction ? Bien c’est tout simplement honteux. Comme disait Jean-François, c’est totalement illogique de "freiner cette course" pour reprendre ses paroles, parce qu’on sait très bien que plus les années passent plus il y a des malades et que c’est complètement stupide ... en même temps ça ne m’étonne pas.

Reda : Pourquoi ça t’étonne pas ?

DJ Kore : Ca leur passe au-dessus c’est tout, ça leur passe au-dessus ! Moi je voulais dire que je trouve qu’on a du mal à imaginer ce qu’on peut faire avec 200 000€ par rapport au fléau de cette maladie, tu vois 200 000€ c’est que dalle quoi dans le sens où je vois à peu près sur des budgets de communcation ce que ça représente à l’année, juste sur la préparation d’un album, tu vois ce que je veux dire, j’essaye de trouver des comparatifs, je me dis déjà 200 000€ ... alors 100 000 ! Tu vois c’est triste à dire mais si demain un membre de la famille de celui qui a décidé ça est touché, c’est pas 100 000€ qu’il emputera mais 500 000€ qu’il rajoutera au budget ,et c’est là tout le problème. C’est que je pense que les gens, quand ils ne sont pas touchés directement, ils ne se sentent pas concernés, clairement.

Leslie : Ils ont d’autres priorités ...

Kore : Sauf qu’à un moment dans la carrière d’un politicien, c’est important de s’occuper de tout ça.

Reda : Alors Sophia, tu as 16 ans, tu fais partie d’une famille nombreuse où tout le monde est au Comité des familles rire. Toi pour qui militer pour Survivre au sida c’est quelque chose qui compte, du coup comment tu peux comprendre que le préfet d’Île-de-France se permet de dire "ben non, on prend 100 000€ à la lutte contre le sida, à la Journée mondiale contre le sida" ?

Sophia : Ben en fait je comprends pas. Déjà, c’est vrai que je trouve que c’est très illogique parce qu’avec l’avancée des maladies, ils vont devoir rajouter de l’argent forcément, alors je ne vois pas pourquoi ils en enlèvent à ce stade-là et c’est bien dommage parce que c’est comme une régression, c’est pas compréhensible. Comme disait Leslie c’est illogique.