Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida | Journée mondiale contre le sida (JMS)

La lutte contre le VIH/SIDA/IST, une priorité de la politique de Santé publique affirmée tout au long de l’année

10 juin 2009 (Préfecture de la région d’Ile-de-France)

Recommander cet article | Votez pour cet article

Voir en ligne : La lutte contre le VIH/SIDA/IST, une priorité de la politique de Santé publique affirmée tout au long de l’année

Le Groupement régional de santé publique (GRSP) d’Ile de France réunissant l’Etat, l’Assurance maladie et les collectivités territoriales, met en œuvre l’ensemble des priorités contenues dans le Plan régional de santé publique adopté pour 2006/2010 (cancer, santé mentale, vaccination, addictions, VIH/Sida, personnes âgées et maladies chroniques, tuberculose…).

En 2009, le GRSP d’Ile de France consacre 8,7 Millions d’euros, soit près de 30% de son budget, comme l’année précédente, aux actions menées principalement par les associations de lutte contre le Sida, visant la diminution des contaminations ainsi que l’amélioration de la qualité de la vie, l’observance des traitements et la réduction des prises de risques chez les personnes séropositives.

La lutte contre le VIH/SIDA comprend également les interventions prévues plus spécifiquement à l’égard de populations socialement vulnérables (détenus, migrants, prostitués, personnes sans domicile….) ainsi que des actions de réduction des risques chez les usagers de drogues, et notamment la réduction du nombre de contaminations virales.

C’est dans cette perspective et afin d’amplifier la portée des actions de prévention, que sont également programmées et financées –de façon renforcée en 2009- des interventions spécifiques, en particulier en direction des jeunes, en matière d’information, de communication, de sensibilisation et d’éducation pour la santé (Comité régional d’information et de prévention sur le Sida/CRIPS, Comité régional et comités départementaux d’éducation pour la santé/CRESIF et Codes) ainsi que d’études épidémiologiques (Observatoire régional de la Santé/ORS).

Ainsi près du tiers du budget du GRSP finance tout au long de l’année les actions et les associations oeuvrant pour la prévention et la lutte contre le Sida.

Le Préfet de la région Ile de France, président du GRSP, réaffirme donc son engagement dans la prévention et la prise en charge du Sida.