Skip to main content.

Campagnes d’information et de prévention | Dépistage du VIH | Homosexualité

Dépistage rapide du virus du sida... réservé au homosexuels ?!

25 avril 2009 (lemegalodon.net)

4 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

La revue de presse de Mélanie, jeune journaliste qui déouvre le monde du VIH, est présentée à l’équipe radio composée de vieux routards de l’épidémie. Si trois sujets à la base étaient, pour elle, ressorti de l’actualité, les réactions provoqués par son premier thème ont occupé tout le débat.

Sujet : «  Le COMTEST » : C’est une nouvelle technique pour dépister le VIH chez un individu. Après avoir prélever une goutte de sang, il suffit de le poser sur une bande de mesure et d’attendre 30 minutes. D’abord remis cause, la technique est finalement supportée par l’ANRS. Ce dispositif est destiné aux hommes homosexuels. Le but ? Faire le pied de nez aux CDAG (centres de dépistage anonyme et gratuit), considérant que ces derniers mettent trop de temps pour donner les résultats (une semaine en moyenne).

Réactions :

Nabila « Moi ça ne m’étonne pas. A chaque fois qu’il y a eu une innovation sur le terrain du VIH, je ne sais pas si on peux appeler ça une discrimination, mais ça à toujours été les homosexuels d’abord. Nous hétéro, après si ça marche, alors que ça représente 90% de la population touchée. »

Tina « Je me demande aussi pourquoi préciser que c’est pour les homosexuels puisque c’est une goutte de sang, donc qu’elle provienne d’un homme ou d’une femme… »

Réda « ll y a deux aspects. Comme le dit Tina, une goutte de sang n’est ni homosexuelle ni hétérosexuelle. D’autre part il y a tous les enjeux de ‘qu’est ce que ça veux dire de pouvoir faire un test à la maison’. Moi ça me choque. Comme disait Nabila ce n’est pas la première fois que la population homosexuelle passe avant, mais quand même, ça commence à bien faire. »

Larissa « Moi je ne vois pas pourquoi c’est choquant, je trouve ça tout à fait normal qu’on commence ce test par les homosexuels, puisque de toute les façons, c’étaient les premiers vétérans de la lutte contre le VIH. Ce sont eux qui se sont mis en avant les premiers. Ils devraient être premiers, donc je ne vois pas pourquoi on devrait discuter autour de ça. »

Nabila « C’est tout ce qui peut me rendre nerveuse et épidermique. Larissa je ne suis pas du tout d’accord avec toi. Même si le crédo de la recherche contre le sida a été pris par les homosexuels, n’oublions pas que ceux qui ont payés leurs lots au sida sont aussi les hétérosexuels. Je trouve ça scandaleux que ce soit des associations homosexuel qui s’accaparent ce qui est confort, alors que le reste de la population est mis sur le bas-côté.

Tina « Je pense que justement on a fait beaucoup de mal à la population hétérosexuelle en mettant en avant les homosexuels qui faisaient croire qu’ils étaient les seuls concernés. Aujourd’hui il est temps que tout le monde soit au même niveau, c’est à dire les mêmes droits, les mêmes avantages, les mêmes soins. Pour ce qui concerne la réponse rapide, je pense que ce test doit toujours être fait accompagné d’un médecin, de personnes elles-même concernés. Par contre, si on peux obtenir la réponse en trente minutes au lieu d’une semaine, ça peux enlever un grand poids ».

Forum de discussion: 4 Messages de forum