Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida | Roselyne Bachelot

Roselyne Bachelot-Narquin soutient le SIDACTION

20 mars 2009 (Ministère de la Santé)

| Votez pour cet article

Communiqué de presse

Paris, le 20 mars 2009

Le ministère de la Santé et des Sports soutient la démarche de récolte de dons de SIDACTION qui est en cours et souhaite vivement le succès de cette opération.

Aujourd’hui l’infection par le VIH/SIDA atteint dans notre pays près de 140.000 personnes et 6.300 personnes ont découvert leur séropositivité en 2007. En outre, près de 30 000 patients souffrent de complications liées au SIDA.

L’action du ministère de la Santé et des Sports s’inscrit dans le cadre d’un programme national de lutte contre le VIH/SIDA.

Un accent porté sur la prévention et la communication

Le ministère rappelle que la prévention est un élément clef de la lutte contre l’épidémie. Elle doit continuellement être adaptée à l’évolution de l’épidémie, à la modification des comportements et être notamment renforcée auprès des jeunes.

A cette occasion, il convient de rappeler que le préservatif demeure le moyen le plus sûr et efficace de se protéger du VIH.

Après une campagne de communication spécifique dans les départements d’outre-mer en début d’année, une campagne d’information grand public sur le préservatif sera de nouveau menée autour du 1er décembre 2009, sous l’égide de l’institut national de prévention et d’éducation sur la santé (INPES). Le ministère a également élaboré un programme, plus spécifique, destiné aux personnes migrantes.

Des actions de dépistage et de prise en charge

Le ministère de la santé et des sports souhaite développer le dépistage, notamment par l’usage de tests diagnostics rapides en cours d’expérimentations en milieu associatif et dans des services des urgences. De trop nombreuses personnes, estimées à 36 000 dans notre pays, restent encore dans l’ignorance qu’elles sont infectées par le VIH.

La prise en charge thérapeutique et l’accompagnement des personnes atteintes doit être renforcée.

Un soutien aux associations

Pour aider à réaliser ces objectifs, les crédits accordés par le ministère de la Santé et des Sports aux associations de lutte contre le VIH se sont élevés à 37,5 millions d’euros pour 2009.

Contact presse : Ministère de la Santé et des Sports – 01 40 56 40 14