Skip to main content.

Criminalisation des séropositifs | Drogues et réduction des risques (RDR) | Les stars et le sida | Musique

Sidaction : Instituteur et chanteur, « j’ai refusé de porter le ruban rouge, mais je porterais le Ruban noir »

6 mars 2009 (lemegalodon.net)

1 Message | | Votez pour cet article

- Le retour du Ruban Noir contre les paillettes et le paraître de la charité télévisée

Bonjour,

Je m’appelle Nicolas, je suis instit’ et chanteur underground à mes heures rêveuses (sous le nom de nicogé, bref).

Depuis toujours, tout en me sentant concerné par la "lutte contre le sida" et par celle des séropositifs pour leurs droits, j’ai refusé de porter le ruban rouge : vous me permettez de mettre les mots exacts sur toutes les choses que je tente d’expliquer sur ce sujet (et d’autres aussi d’ailleurs) depuis des années.

Je vous contacte donc au sujet de ce ruban noir que j’aimerais porter.

J’aimerais aussi vous raconter une scène que nous avons vu de nos yeux, avec ma femme.

A la porte d’une pharmacie de Mulhouse, un monsieur attendait, pour rentrer dans la pharmacie, que sa cigarette soit éteinte. Son look et sa coupe de cheveux ont semble-t-il fait penser à la police qui passait en voiture qu’il allait rentrer pour chercher des seringues. La voiture s’est alors arrêtée à côté de lui, et la policière côté passager a baisser sa vitre, lui a demandé sa cigarette (même pas une roulée) et l’a sentie devant tout le monde avant de lui rendre (évidemment, c’était du tabac) : le pauvre homme avait l’air dégoûté et désemparé...

Ceci fait suite à un autre fait du même ordre dans la même pharmacie, situé à côté de notre docteur : la pharmacienne (ou la préparatrice) faisant mine d’être écœurée a à peine dénié servir un autre monsieur qui venait effectivement chercher des seringues (mais que vont dire les voisins ???). Ma femme était révoltée : ancienne infirmière, elle trouvait à raison que ce type d’initiative individuelle courageuse était plutôt à encourager !!!

Tout ça pour vous dire que vraiment, pour aller chercher des seringues en pharmacie en France, aujourd’hui, il en faut du courage.

Le monde va mal.

Merci pour votre combat,

Bien à vous,

Nicolas

Forum de discussion: 1 Message