Skip to main content.

À propos du Comité des familles pour survivre au sida (2003–2013) | Benlama Bouchaïb | Drogues et réduction des risques (RDR) | Génération sacrifiée, 20 ans après | Hommage aux disparus | Prisons | Rap et hip-hop

Avant la Journée mondiale contre le sida, invitation à la Conférence de presse du 28 novembre 2008 : Génération sacrifiée en banlieue, 20 ans après...

28 novembre 2008 (papamamanbebe.net)

Recommander cet article | Votez pour cet article

Conférence de presse vendredi 28 novembre 2008 à 11 heures

Dans les cités, le virus du sida a marqué toute une génération, sacrifiée à la seringue, à la prison, à la Double Peine.

Après des années de laissez-faire des pouvoirs publics, un sur dix contaminés a survécu.

Si, vingt ans après leur mise en vente libre bien tardive, les contaminations par le partage de seringues sont devenues rares, une nouvelle génération risque gros face au sida et aux hépatites.

Pour que l’histoire ne se répète pas, la conférence de presse « Génération sacrifiée en banlieue, 20 ans après » donnera la parole à des survivants et combattants des années héroïne-sida qui témoigneront en présence d’un nombre exceptionnel de personnalités solidaires du rap et du hip hop, du spectacle, des hôpitaux, etc., et annoncera le 4ème Méga Couscous des familles, grand repas de solidarité pour fêter notre résistance face à l’injustice de la maladie.

Les invités de la Conférence de presse « Génération sacrifiée en banlieue, 20 ans après »

Pour participer ou assister à la conférence de presse : 06 79 78 59 23

À lire, à écouter

- La Courneuve-Cité des 4000 : une association naît contre les tabous du sida

- SIDA Seine St-Denis (1992-2002) : la jeunesse maghrébine et la seringue, dix ans après

- Le Premier jour d’Aïssa : "I’ve seen the needle and the damage done"

- Pourquoi autant de jeunes arabes contaminés par le sida en partageant des seringues ? (avec Fabrice Olivet)

- Entretien avec Reda Sadki : bribes d’histoires des luttes immigrées pour survivre au sida

- Hommage aux disparus et aux oubliés du sida en banlieue

- La colère de Ben : militer pour la réduction des risques, pour survivre au sida et aux hépatites

- L’amour contre la seringue et le virus du sida : l’histoire de Kimo, qui vit en couple sérodifférent avec Laurène depuis 12 ans

- T’es toujours en vie, toi ? Génération sacrifiée des années héroine-sida

- Séropo et Indigène : Cocktail destructif !

- L’histoire de l’héroïne et du sida dans les cités : de l’hécatombe à la réduction des risques

- Vidéo : Papa, maman, seringue : Laurent Gourarier parle des parcours des injecteurs devenus parents

- Vidéo : Laurent Gourarier sur l’intériorisation de la culpabilité par les personnes contaminées

- Arcachon : la mort aux trousses