Skip to main content.

Criminalisation des séropositifs | Homosexualité | Pays-Bas

Procès pour injection volontaire du VIH au Pays-Bas

23 octobre 2008 (lemegalodon.net)

Recommander cet article | Votez pour cet article

« Ils injectaient le VIH à leurs partenaires d’un soir » est le titre racoleur choisi par RTL pour annoncer l’ouverture du procès de trois homosexuels accusés d’avoir volontairement injecté le virus lors de soirées privées

- L’injection intentionnelle du VIH pendant des orgies homosexuelles révulse les Pays-Bas
- Ils injectaient le VIH à leurs partenaires d’un soir

Si l’émission se méfie du traitement médiatique de cette affaire, il n’empêche qu’elle mérite débat et discussion.

Un auditeur a déjà réagi en ces termes :

il n’y pas de mots assez forts pour décrire ces gens. Ils sont une honte à la communauté homo, et une honte pour ceux qui soufrent comme nous du VIH. Ils nous trainent dans la boue et j’ai honte d’eux. J’espère qu’ils ne sont que trois. C’est déjà trois inconscients de trop. Comment voulez-vous que l’on soit respecté et compris des gens s’il se disent que si trois mecs font ça, pourquoi pas d’autres ?

Si ce procès fait la une de l’actualité, il est a mille lieux des préoccupations des jeunes homos qui vivent avec le VIH. En témoigne ce message de Lounès qui interpelle l’équipe du Comité des familles :

Je suis dans le 93. J’ai 23 ans. Je suis étudiant. Je suis gay. J’ai appris que j’étais séropositif, il y a six mois, et que je devais commencer bientôt un traitement.

Je n’ai rien dit à ma famille. Ce serait l’enfer. Je n’ai pas vu dans la liste de vos activités quelque chose qui correspondrait à ma situation.

J’aurais pourtant besoin qu’on m’aide, surtout en ce moment. Un gay comme moi peut-il venir dans votre association ?

Merci de m’avoir lu.

Lounès

La Maison des familles est ouverte à toutes les personnes séropositives, leurs familles, et aux personnes solidaires qui souhaitent apporter leur soutien. Les activités proposées par la Maison des familles ne sont pas là pour répondre à telle ou telle situation, mais pour permettre aux personnes séropositives de se rencontrer et de faire des choses ensemble.