Skip to main content.

Dépistage aux frontières | Suisse

Un Genevois sur cent interdit d’entrée aux Etats-Unis !

29 juillet 2008 (Groupe Sida Genève)

1 Message | | Votez pour cet article

GENÈVE, 29 JUILLET 2008 (Groupe Sida Genève) — A quelques jours de l’ouverture de la 17e Conférence internationale sur le sida à Mexico, le Groupe sida Genève, membre du groupe de travail international de l’ONUSIDA sur les restrictions au voyage liées au VIH, rappelle que 11 pays, dont les Etats-Unis, interdisent l’entrée sur leur territoire aux étrangers vivant avec le VIH.

Les séropositifs suisses sont donc discriminés et privés de la liberté de voyager accordée aux autres citoyens helvétiques. Cette atteinte aux droits fondamentaux concerne une personne sur cent à Genève.

Suivant de près la décision du Sénat américain du 16 juillet dernier, la Chambre des représentants a voté jeudi passé la levée de l’interdiction d’entrer aux Etats-Unis pour les visiteurs et immigrants séropositifs. L’abrogation de ces mesures était attendue depuis 20 ans, elle n’entrera toutefois pas en vigueur avant une décision administrative du Département de la santé, laquelle n’interviendra peut- être qu’avec le changement d’administration en 2009 et pourrait ne concerner que les séjours de courte durée.

Selon l’ONUSIDA, 67 pays dans le monde imposent des restrictions à l’entrée et/ou au séjour à court et à long terme des personnes vivant avec le VIH. Les Etats-Unis, comme 10 autres pays, interdisent purement et simplement l’entrée sur leur territoire aux étrangers vivant avec le VIH et expulsent sur-le-champ tout voyageur dont le statut sérologique positif est diagnostiqué.

Un sondage, réalisé dans le cadre de la campagne Gummy Love du Groupe sida Genève contre les discriminations, montre que 54% des 800 personnes interrogées ignorent et n’envisagent même pas l’existence d’une interdiction faite aux Suisses séropositifs d’entrer aux Etats-Unis.

Membre du groupe de travail international de l’ONUSIDA sur les restrictions au voyage liées au VIH, le Groupe sida Genève a collaboré à la rédaction d’un document de synthèse et de plaidoyer, à la mise en place d’une base de données globale sur les restrictions au voyage liées au VIH et sera présent lors d’une session spéciale qui se tiendra le 5 août prochain dans le cadre de la Conférence internationale sur le sida à Mexico.

Forum de discussion: 1 Message