Skip to main content.

Les coulisses du Sidaction | Pierre Bergé

Ma démission

14 mai 2008 (lemegalodon.net)

1 pièce jointe | 4 Messages de forum | | Votez pour cet article

Paris, le 5 mai 2008

Au Conseil des familles
- Maghreb-Afrique Comité des familles pour survivre au sida

Chers amis,

Comme vous le savez, depuis la publication des Observations de la Cour des comptes sur les comptes d’emploi pour 1994 à 1996 du fonds SIDACTION en décembre 2000, je dénonce cette association et l’opération qu’elle organise chaque année au nom de tous les séropositifs.

Ce que j’ai dénoncé, je l’ai fait parce que je crois que l’honnêteté, la transparence et la démocratie sont indispensables à la lutte contre le sida, dès lors qu’il s’agit de défendre équitablement toutes les populations sur le front du sida.

Si je ne me tairais pas, je ferais tout pour éviter que l’acharnement judiciaire de Pierre Bergé, président de Sidaction, et ses avocats puisse mettre en danger le Comité des familles et son action en faveur des familles vivant avec le VIH.

C’est pourquoi, suite à la fixation au 13 juin 2008 du procès que m’intente Pierre Bergé et son association, j’écris pour vous présenter ma démission de la présidence du Conseil des familles [1].

Reda Sadki

Quelques unes des réactions à l’annonce de cette démission

- Amy

- Ariane et Timothée

- Mylène

- Alexandra et Nicolas

Notes

[1] Le Conseil des familles est le conseil d’administration du Comité des familles.

Documents joints

Observations de la Cour des comptes sur les comptes d’emploi pour 1994 à 1996 du fonds SIDACTION (PDF, 544.7 ko)

Forum de discussion: 4 Messages de forum