Skip to main content.

Bertrand Audoin | Financement de la lutte contre le sida | Line Renaud | Pierre Bergé

Moins d’argent, peu d’audience : l’échec du Sidaction, indice de son illégitimité

18 avril 2008 (lemegalodon.net)

2 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

PARIS, le 17 avril 2008 (lemegalodon.net) — Malgré plus de 200 programmes qui ont abordé l’épidémie ou lancé un appel aux dons, les promesses de dons à l’association Sidaction sont en baisse.

La « récolte » de 2007 était déjà légèrement moindre que celle de 2006.

En 2008, l’association Sidaction aurait récolté moins de promesses de don (5,9 M€) qu’en 2007 (6,28M€) (communiqué de l’association, 16 avril 2008) [1].

Selon Sidaction, l’édition 2007 de son opération aurait [2] permis de récolter 5,5 millions d’euros de promesses de dons, soit un chiffre presque équivalent au « record » [3] de 2006 (5,6 millions).

En 2007, l’association osait encore se « réjouir » de ce résultat (communiqué de l’association, 26 mars 2007).

Pour la dixième édition du Sidaction en 2004, 4,8 millions d’euros de promesses de dons avaient été récoltées à la fin du week-end et s’étaient traduites par 4,5 millions d’euros de dons réels...

Les séropositifs méritent mieux que l’opération organisée par Sidaction

Pour lemegalodon.net, les audiences et la faiblesse des montants récoltés traduisent le désaveu répété du public.

Ce désaveu est, au regard de l’ampleur de la mobilisation médiatique, imputable aux choix politiques de Pierre Bergé, qui entame son troisième septennat en tant que président de l’association.

La baisse des dons est un indice supplémentaire de l’illégitimité de son association.

Les téléspectateurs ne sont pas dupes du spectacle des variétés, des pipoles et des paillettes, organisé par l’association Sidaction au nom des malades.

Chaque centime donné à l’association dédouane d’autant les pouvoirs publics, chargés de lutter contre le sida.

Pierre Bergé ne nous représente pas.

Doit-on laisser cette association conserver le monopole de la seule opération de télévision consacrée à la lutte contre le sida ?

Contact presse : 06 50 80 39 23

- Échec du Sidaction : Pierre Bergé et Bertrand Audoin doivent démissionner

- Le Sidaction peine à trouver son second souffle (20 Minutes)

- Bilan du Sidaction 2008 : où est l’argent des malades ?

- Sidaction 2008 : Pierre Bergé doit faire acte de transparence et publier les montants qu’il distribue aux associations

- Quel est le vrai bilan de l’opération Sidaction 2007 ?

- Premier bilan du Sidaction 2007

Notes

[1] Le site de Têtu, publication dirigée par Pierre Bergé, donne pour 2007 des chiffres légèrement différents : 6,1 millions de promesses en 2007, pour un gain au final de 5,9 millions.

[2] Tous ces chiffres sont donnés au conditionnel car ils émanent de l’association elle-même, sans référence explicite à une vérification par un organisme indépendant.

[3] Ce « record » est en fait un double échec, lire Premier bilan du Sidaction 2007.

Forum de discussion: 2 Messages de forum