Skip to main content.

Malades étrangers

Non aux expulsions des étrangers gravement malades

22 janvier 2008 (Médecins du Monde)

Recommander cet article | Votez pour cet article

Voir en ligne : Pétition : Médecine et immigration : non aux liaisons dangereuses

Ce matin, le Docteur Pierre Micheletti, président de Médecins du Monde a remis à Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports la liste des signataires de la pétition « Médecine et immigration, non aux liaisons dangereuses » lancée le 25 octobre 2007 par l’association.

Vous êtes plus de 26 000, soignants, scientifiques, organismes et citoyens, à avoir signé ce texte et nous vous remercions vivement de votre soutien.

Pour continuer à dénoncer cette stratégie d’instrumentalisation des sciences et de la médecine à des fins de politique migratoire, Médecins du Monde lance ce même jour une campagne de sensibilisation (visuel ci-joint) dénonçant le renvoi d’étrangers gravement malades, qui en l’absence de traitement, sont condamnés dans leur pays d’origine.

Ces expulsions vont à l’encontre de la loi de 1997 protégeant les étrangers gravement malades de l’expulsion et de la loi de 1998 prévoyant leur régularisation. Les médecins inspecteurs de santé publique sont invités à violer le secret médical puisqu’ils doivent désormais détailler au Préfet les traitements à dispenser aux malades étrangers, conditionnant leur renvoi.

L’association demande le respect du secret médical, la protection contre l’expulsion ainsi que la régularisation des étrangers qui ne peuvent se soigner effectivement dans leur pays d’origine.

Paris, le 17 janvier 2008