Skip to main content.

Dr Samuel Claude | Homosexualité | Sang contaminé

Levée de l’« interdiction » du don du sang par les homosexuels : un cadeau empoisonné qui double le risque dans la filière de transfusion

6 décembre 2007 (lemegalodon.net)

34 Messages de forum | | Votez pour cet article

Communiqué de presse

L’Association de défense des victimes de l’affaire du sang contaminé (ADVASC) et lemegalodon.net dénoncent l’annonce faite par la ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports Roselyne Bachelot de la suspension de l’interdiction pour les homosexuels de donner leur sang.

Ce « cadeau empoisonné » est offert au mépris de la sécurité transfusionnelle et de la santé publique. Selon le Directeur Général de l’Institut national de veille sanitaire (INVS), Pr. Gilles Brücker, « si l’on arrête d’exclure les homosexuels du don de sang, on double le risque d’avoir un échantillon contaminé dans la filière de la transfusion » (Figaro, 27 juillet 2006).

La politique de sélection des donneurs n’a qu’un seul but : ne pas faire courir de risques aux malades qui vont être transfusé.

En cédant aux pressions de quelques associations homosexuelles, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot mène une politique dont les transfusés paieront le prix.

Dossier de presse

- Don de sang : exclure encore les homosexuels ? (Le Figaro, 27 juillet 2006)
- Les homosexuels masculins déclarés aptes au don de sang pour raisons politiques ? (Destination Santé)
- Le don du sang ouvert aux homosexuels ? (France Info)
- Les homosexuels bientôt autorisés à donner leur sang (TF1)
- Dossier sur l’affaire du sang contaminé

Contacts presse

- lemegalodon.net : 06 81 62 12 25
- ADVASC : Dr Samuel Claude 01 47 30 96 75

Forum de discussion: 34 Messages de forum