Skip to main content.

Les coulisses du Sidaction | Financement de la lutte contre le sida | Les stars et le sida | Médias et communication | Pierre Bergé

Sidaction 1994 : Lancement de la première opération de télévision par l’association Ensemble contre le sida pour récolter de l’argent

7 avril 1994 (Sidaction - Ensemble contre le sida)

Recommander cet article | Votez pour cet article

L’association Sidaction, alors nommée Ensemble Contre le Sida (ECS), est née en 1994. Elle est issue d’un collectif composé d’associations, de chercheurs et de médecins réunis, dans le but de collecter des fonds et venir en aide aux victimes du VIH-sida. L’association décide que l’argent ira pour moitié aux associations et pour moitié à la recherche.

À cette époque, les malades s’éteignent les uns après les autres, les soignants et chercheurs sont impuissants à offrir un traitement efficace et les bénévoles des associations sont épuisés par le combat quotidien qu’ils livrent aux côtés des personnes touchées.

Les trithérapies n’existent pas, l’épidémie progresse et la maladie est encore synonyme de mort à court terme. Il y a urgence.

Le 7 avril 1994, l’association, grâce au soutien des télévisions, organise le 1er Sidaction.

C’est un succès : 1,4 millions de donateurs pour 45,7 millions d’euros collectés.

Deux fondations vont intervenir aux côtés d’ECS, pour apporter leur rigueur et expertise : la Fondation de France (FdF) et la Fondation pour la recherche médicale (FRM). La première va gérer les fonds collectés et la seconde va s’occuper du financement des programmes scientifiques et médicaux, ECS se consacrant aux programmes de prévention et d’aide aux malades.

Dès la création de l’association, Line Renaud est vice-présidente, et c’est en 1996 que Pierre Bergé en devient le Président.

1998, l’association acquiert la reconnaissance d’utilité publique et l’année suivante, et après s’être émancipé de la FdF, elle met fin également au partenariat avec la FRM.

Dès cet instant, l’association gère l’ensemble des fonds collectés et décide de leur attribution aux programmes de lutte contre le sida.

En 2004, l’association change de nom, ECS s’efface pour devenir l’association Sidaction.

Source : sidaction.org

En savoir plus sur l’association Sidaction

- Sida en France : démobilisation financière et militante
- Démobilisation générale autour du dernier sidaction
- Le SIDA mobilise peu les donateurs
- Enquête : Les ratés de l’argent du sida