Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida

Tassement des promesses de dons au Sidaction à 4,2 millions d’euros

25 mars 2007 (7sur7.be)

Recommander cet article | Votez pour cet article

Voir en ligne : Tassement des promesses de dons au Sidaction à 4,2 millions d’euros

L’édition 2007 du Sidaction, opération de collecte de fonds contre le sida, a connu "un tassement" des promesses de dons qui s’élevaient à 4,2 millions d’euros dimanche peu avant 18H00, ont indiqué les organisateurs.

"Pour l’instant, c’est un peu moins que l’année dernière mais on n’a pas encore tout rentré dans le compteur", a déclaré le directeur général de Sidaction, Bertrand Audouin. Les promesses de dons, qui s’étaient raréfiées plus tôt dans la journée, ont repris en fin d’après-midi, a-t-il ajouté en faisant état de "100.000 donateurs" depuis le début de l’opération vendredi.

"A priori, on devrait terminer à peu près au même résultat que l’an dernier", c’est-à-dire 5,5 millions d’euros de promesses à la fin du week-end, a-t-il déclaré. L’édition 2006 avait été la meilleure de la décennie avec 5,6 millions d’euros collectés. L’association présidée par Pierre Bergé et co-présidée par Line Renaud juge les chiffres de 2007 "très positifs" dans la mesure où, "dans les années d’élections, on a toujours un peu peur qu’il y ait moins de gens qui donnent", a expliqué M. Audouin.

Mobilisation Le Sidaction avait permis de recueillir 4,2 millions d’euros en 2005 et 4,7 millions en 2004. Les promesses de dons avaient franchi le million d’euros samedi en fin de matinée, une performance comparable à celle de l’année 2006. Un nombre record de onze chaînes de télévision et cinq radios s’était mobilisé pour cette opération annuelle de collecte de fonds lancée en 1994 et qui repose massivement sur des émissions spéciales.

4.500 bénévoles se sont relayés pour la collecte. La moitié des sommes recueillies servira à financer la recherche contre le sida, l’autre moitié ira à la prévention et à l’aide aux malades, en France et dans les pays pauvres. Selon Sidaction, 40 millions de personnes vivent avec le virus du sida dans le monde, dont 150.000 en France.