Skip to main content.

Campagnes d’information et de prévention | Canada | Criminalisation des séropositifs

SIDA : Avis de recherche

25 mars 2007 (lemegalodon.net)

2 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

Voir en ligne : Recherche Google sur le nom Robin Lee St Clair

La police de Toronto vient d’arrêter et diffuser par voie de presse, la photo d’une jeune femme séropositive de 26 ans, Robin Lee St Clair soupçonnée d’avoir contaminé volontairement de nombreux partenaires, dans l’espoir qu’ils se fassent connaître afin de les soumettre au test du vih.La jeune femme aurait eu des rapports sexuels non protégés avec des hommes rencontrés dans les bars de Toronto ainsi que dans les communes limitrophes Brantford et Hamilton.

Toronto c’est loin de la France, mais combien de jeunes et moins jeunes souffrent de cette détresse stigmatisante et dévastatrice ici, maintenant et à longueur d’années pendant que les paillettes polluent régulièrement nos écrans et nos esprits au rythme des flonflons ?

Il est illusoire et doublement criminel de penser que la répression ou les semblants de solidarité envers les séropositifs produiront les effets escomptés, bien au contraire.

L’épidémie avance, l’information recule.

Le préservatif capote, les institutions embullent.

"Le bateau prend l’eau de tous côtés, que faut-il faire pour le colmater ? Victimes ou criminels les deux sont concernés, et s’il y a des coupables on est tous condamnés."

Solenco

Forum de discussion: 2 Messages de forum