Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida | Téléphonie sociale

Trou financier creusé par la gestion hasardeuse de la direction à Sida Info Service : survivreausida.net publie le rapport de l’IGAS

3 décembre 2006 (lemegalodon.net)

1 pièce jointe | Recommander cet article | Votez pour cet article

Un mois après l’envoi de notre lettre à M. Amédée Thevenet, président de Sida Info Service, la direction du numéro vert gratuit d’information sur le sida n’a toujours pas répondu à nos questions.

Questions à Monsieur Amédée Thevenet, président de Sida Info Service, à l’occasion de la Rencontre trimestrielle de Xavier Betrand avec les associations de lutte contre le sida

Le site survivreausida.net publie aujourd’hui le rapport de l’IGAS, sur lequel repose en partie l’analyse du quotidien Le Figaro [1]. Pour le quotidien, le service de téléphonie social aurait été « géré de façon très approximative depuis plusieurs années » et il est aujourd’hui « confronté à une situation financière désastreuse qui menace son existence même ».

Voilà pour la direction. Mais que se passe-t-il du côté des « écoutants », force vive de Sida Info Service, et de leurs syndicats ?

Jusqu’à présent, les revendications syndicales [2] semblent limitées à la défense du statu quo et, avant tout, à la préservation des emplois des salariés.

Ce positionnement est regrettable. Issue de la permanence téléphonique créée par des militants homosexuels de AIDES au milieu des années quatre-vingt, l’éloignement de Sida Info Service des réalités de l’épidémie ne date pas d’hier. Preuve en est l’incapacité de ce service de répondre aux besoins des immigrés [3] et des populations pauvres de banlieue, alors que la forte consommation du téléphone mobile montre bien l’intérêt potentiel de la téléphonie sociale, lorsque l’information proposée est adaptée aux besoins...

Mais que se passerait-il si les délégués syndicales et les écoutants qu’ils ont été élus pour représenter scrutaient le paysage de l’épidémie au-delà de leurs fiches de paye ?

Ose-t-on imaginer une refonte de Sida Info Service autour des besoins des acteurs de terrain, partout où le sida frappe encore ?

Notes

[1] Lire La gestion hasardeuse de Sida Info Service. C’est d’ailleurs sur le site du Figaro que nous avons trouvé la copie scannée du rapport de l’IGAS...

[2] Lire les communiqués de la CGT avec le dossier sur Sida Info Service et écouter l’entretien Pourquoi une grève à Sida Info Service ? Rencontre avec Nathalie Lataste, écoutante depuis 1990.

[3] Lire l’article du Quotidien du Médecin, Sida Info Service : la réponse aux migrants est suspendue.

Documents joints

Rapport de l’IGAS sur la mauvaise gestion financière de Sida Info Service (PDF, 4.3 Mo)