Skip to main content.

Homosexualité | Maroc | Prostitution

À propos du Tourisme sexuel à Marrakech : le veau d’or est toujours debout

27 juin 2006 (emarrakech.info)

25 Messages de forum | | Votez pour cet article

Il y a quelques années sa majesté Hassan II a fait expulser du Maroc ces vertueux musulmans, nés sur la terre du Prophète (qui protègent si bien leurs épouses, qu’ils leur interdisent de conduire une automobile), parce qu’ils écumaient les parages des collèges et des lycées pour embarquer les fillettes dans les hôtels de la Corniche de Casablanca qu’ils avaient monopolisé.

Voir en ligne : À propos du Tourisme sexuel à Marrakech : le veau d’or est toujours debout

Ils s’étaient réfugiés en Espagne sur la Costa del sol. Apparemment les voici revenus.

Certes ils ne sont pas les seuls et ce que l’on appelle la « jet société » pratique un oecuménisme qui les fait danser tous ensemble autour du « Veau d’or » tout comme ceux que, paraît-il, le prophète Moïse trouva en descendant du mont Sinaï, où il avait passé 40 jours à recevoir les « tables de la loi »

Le « Veau d’or » est toujours debout et selon toute apparence a choisi Marrakech pour y être adoré. En récompense il fournit les palaces, les piscines de luxe , les clubs de golf, les résidences protégées, les riads ; tous lieux qu’il agrémente de petits garçons, et de fillettes pour satisfaire la lubricité de ses adorateurs qui remplacent l’eau bénite par le whisky et l’encens par la cocaïne .

Mais le « Veau d’or », plus solide sur ses pattes que jamais, permet qu’on lui arrache quelques poils pour aller acheter quelques indulgences à la synagogue, à l’église, et à la mosquée.

De temps à autre le « Veau d’or » s’ébroue pour se débarrasser de quelques parasites qui vont retomber sur les gardiens de l’ordre et de la moralité qui en grattant leur barbe ou secouant leur casquette, deviennent tout aussitôt, aveugles et indulgents. Le chien de garde ne peut à la fois mordre et gratter ses puces.

La nouvelle Sodome sera-t-elle détruite ? n’en doutons pas. Le châtiment se profile à l’horizon quand il n’y aura plus de kérosène pour le jet privé et d’essence pour la limousine (dans une trentaine d’années) la célèbre palmeraie de Marrakech la rouge reprendra ses droits, les palmiers repousseront dans les ruines des palaces abandonnés ou les petits pédés soigneront leur sida, et le « Veau d’or » cherchera un autre pâturage.

Robert Letan Ecrivain historien à Casablanca

Forum de discussion: 25 Messages de forum