Skip to main content.

Homosexualité | Palestine

Honte sur la Gay pride de Jérusalem : l’amour sans frontières dans une ville sous occupation

23 juin 2006 (lemegalodon.net)

2 photos | 49 Messages de forum | | Votez pour cet article

La Coalition to Boycott World Pride Jerusalem 2006, composée des associations homosexuelles britanniques « Queers Undermining Israeli Terrorism » (Pédés contre le terrorisme israélien) et israélienne Kvisa Shchora (Linge noir) appellent à boycotter la World Pride de Jérusalem le 10 août prochain.

Voir en ligne : Signez l’appel au boycott de la World Pride Jerusalem 2006

L’équipe de l’émission écoute le « jingle » officiel de cette « World Pride » prévue à Jérusalem. Le jingle proclame l’amour « sans frontières » dans plusieurs langues, y compris l’arabe et l’hebreu, comme slogan de cet événement.

Pourtant, Jérusalem est une ville occupée depuis 1948 par Israël. La ville est découpée par des frontières, entourée par un mur et par un important réseau de « checkpoints » militaires dont l’objet est de filtrer l’accès des palestiniens à la ville.

Maher Abi Samra, réalisateur du documentaire Rond point Chatila, réagit au jingle : « C’est un délire. Je ne peut pas comprendre comment on prend une cause légitime, celle des homosexuels, et qu’on la place dans une ville sous occupation pour proclamer la fête... par rapport à ce Mur qu’ils sont en train de construire. »

La France est un des seuls pays où aucune association homosexuelle n’a rejoint l’appel au boycott, y compris Act Up Paris qui signait il y a peu des textes de « solidarité » avec le peuple palestinien affirmant notamment : « Nous avons une éthique de la justice différente. Nous ne pouvons pas nous taire quand la situation au Moyen-Orient est si grave » (communique du 6 avril 2002).

Dans pratiquement tous les pays, des militants homos dénoncent l’occupation israélienne. Alors que même en Israël des militants gays trouvent le courage de refuser l’occupation, en France, une « éthique de la justice » bien particulière fait taire les associations issues du mouvement homosexuel...

Il n’y a pas de quoi être fier.

Palestine : des militants homos contre l’occupation israélienne lancent un appel à boycotter la World Gay Pride prévue à Jérusalem

Photos


Des militants homosexuels contre l'occupation israélienne

Des militants homosexuels contre l’occupation israélienne

Affiche de l'appel au Boycott de la World Pride Jerusalem 2006

Affiche de l’appel au Boycott de la World Pride Jerusalem 2006

Forum de discussion: 49 Messages de forum