Skip to main content.

Christian Saout | Homosexualité

AIDES organise un séjour de ressourcement... interdit aux hétérosexuels

16 mai 2006 (lemegalodon.net)

5 Messages de forum | | Votez pour cet article

Un séjour de ressourcement réservé aux seuls homosexuels, sans équivalent proposé pour les hétéros, les couples ou les familles avec des enfants : c’est ce que propose l’association AIDES Alpes-Maritimes.

Nous invitons les auditeurs qui souhaite partir en séjour de ressourcement et/ou donner leur avis sur ce type d’initiative à appeler AIDES Alpes-Maritimes au 04 93 55 90 35.

C’est au mois de mars que nous avions reçu l’invitation de la part du Dr Bernard PROUVOST-KELLER, Coordinateur réseau ville-hôpital VIH du 06

L’association AIDES propose aux patients gays séropositifs desAlpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de l’Isère et du Rhône, un séjour de ressourcement du 2 au 9 avril 2006 à Corrençon en Vercors. Pour plus d’information vous pouvez contacter AIDES - Alpes-Maritimes au 04 93 55 90 35.

Le 24 mars, nous avons écrit au docteur Prouvost-Keller :

Bonjour, c’est une belle initiative. Pouvez-vous nous préciser si ce séjour est ouvert aux patients hétéros ? Ou bien AIDES propose- t-elle un séjour équivalent pour les hétéros ou les familles touchées ?

Sans réponse, après près de deux mois, Reda les a relancé le 10 mai :

Nous vous avons adressé le 24 mars dernier le courrier ci-dessous. À ce jour nous n’avons pas reçu de réponse. Nous connaissons plusieurs familles concernées par le VIH qui vivent en région PACA. C’est pourquoi nous demandons à AIDES et aux médecins du CHU de Nice s’il existe un séjour équivalent mais ouvert aux hétéros et aux familles touchées.

C’est ce matin que nous avons reçu la réponse de AIDES PACA

Je vous prie de nous excuser pour la lenteur de la réponse. Concernant les séjours de ressourcement, ils ne sont proposés à l’heure actuelle que pour un public gay. Nous espérons en proposer un aux femmes d’ici la fin de l’année 2006. Vous avez par contre, pour des familles dans les départements des Alpes-Maritimes, l’association Fight Aids Monaco, qui propose des week-end de ressourcement pour les personnes qu’ils suivent.

Dominique, séropo de banlieue, Julie du Tremplin backstage qui soutient le Comité des familles et Catherine donnent leurs avis sur cette situation. Dominique revient sur son investissement au sein de AIDES au début des années quatre-vingt-dix...

Le Comité des familles pour survivre au sida dénonce toutes les discriminations dans la lutte contre le sida.

Forum de discussion: 5 Messages de forum