Skip to main content.

Logement | Malades étrangers

Sidaction 2006 : Keltoum, jeune marocaine séropositive, dénonce les associations qui profitent de la misère des malades

31 mars 2006 (lemegalodon.net)

1 Message | | Votez pour cet article

Keltoum est une jeune marocaine installée en France. Elle a appris sa séropositivité alors qu’elle était encore étudiante à Paris.

À l’époque, elle avait contacté Migrants contre le sida (le collectif qui a précédé la création du Comité des familles) en 2001, alors qu’avec son compagnon elle galèrait dans les circuits d’hébergement d’urgence gérés par les associations humanitaires.

Alors qu’elle subissait les vomissements et les diarrhées liés au début de son traitement, la directrice de l’association qui prenait en charge son hébergement avait décidé arbitrairement de ne pas renouveler son hébergement.

Migrants contre le sida était intervenu, et finalement Keltoum et son ami avait conservé leur hébergement mais ont toutefois été obligés de déménager dans l’urgence vers une nouvelle chambre d’hôtel.

Cinq ans plus tard, Keltoum a réglé ses problèmes sans l’aide de l’association. Elle est même propriétaire de son logement !

Il y a deux semaines, elle a découvert le site survivreausida.net, et c’est après avoir écouté l’émission qu’elle a décidé de décrocher le téléphone pour nous appeler.

Forum de discussion: 1 Message