Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida | Hakima Himmiche | Maroc | Pierre Bergé

Sidaction Maroc 2005

7 décembre 2005 (ALCS)

6 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

En organisant avec 2M, en 1994 une première émission destinée à la collecte de dons pour la lutte contre le SIDA, « Le Sida en Clair », l’ALCS a été une pionnière. En effet, en 1994, la France était le seul pays à avoir organisé un tel événement. Aujourd’hui, toujours avec 2M, nous organisons la deuxième édition intitulée « Sidaction Maroc » label qu’a bien voulu nous accorder Monsieur Pierre Berge, président du Sidaction français [1].

Pourquoi ce Sidaction s’impose ? Aujourd’hui, l’organisation de ce Sidaction s’impose pour passer à la vitesse supérieure en matière de prévention de l’infection à VIH et pour répondre aux besoins en matière de prise en charge du nombre croissant de patients vivant avec le VIH.

Les arguments qui font penser que nous sommes à un tournant de l’épidémie sont :

- Le pourcentage de femmes parmi les cas de Sida, qui est passé de 8% en 1988 à 38% en 2004.
- L’estimation du nombre de nouvelles IST, qui d’après le Ministère de la Santé, est de 300 000 nouvelles IST par an et nous savons bien que les autres IST se transmettent exactement de la m=EAme façon que l’infection à VIH.

- L’augmentation rapide du nombre de cas de Sida dans la région d’Agadir,
- La prévalence particulièrement élevé parmi les travailleuses du sexe (2,3%) ce qui nous amène à une prévalence comparable à ce qui est observé dans un pays comme le Sénégal.

Importance du Sidaction

Le Sidaction Maroc 2005 est un événement unique dans la région Maghreb Moyen Orient, en Afrique, et dans les pays du Sud en général, parce qu’il n’y a pas eu à ce jour d’équivalent dans ces pays et surtout parce qu’il est placé sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat, Sa Majesté le Roi Mohamed VI.

Le Haut Patronage est dans la continuité de l’engagement politique de Sa Majesté, en faveur de la lutte contre le SIDA, qui s’est manifesté à plusieurs reprises par :
- Le discours lu, au nom de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à l’assemblée générale des nations Unies sur le Sida (UNGASS) en juin 2001.
- L’équipement par la Fondation Mohammed V de l’Hôpital de jour du service des maladies infectieuses du CHU Ibn Rochd, construit par l’Association de lutte contre les Maladies infectieuses (ALMI)
- L’inauguration par Sa Majesté le Roi Mohammed VI de l’Hôpital de jour du service des maladies infectieuses du CHU Ibn Rochd , en Novembre 2002. Lors de cette visite Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’est intéressée au sort des patients et s’est enquis de leurs besoins et de leur état
- La visite privée que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a rendue au service des maladies infectieuses du CHU Ibn Rochd le 3 avril 2005
- Le Patronage Royal que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a bien voulu accorder au Sidaction
- Participation de Son Altesse Royale Lalla Salma à le réunion des premières dames d’Afrique, sur le Sida, à New York en octobre 2005. Soulignons que cet engagement politique de Sa Majesté le Roi est unique dans la région Maghreb Moyen Orient et en général dans les pays à faible prévalence de l’infection à VIH.

Cet engagement politique précoce de Sa Majesté a déjà dynamisé la prévention dans notre pays, en incitant la plupart des ministères à collaborer activement avec le Ministère de la Santé dans ce domaine.

Les autres atouts qui font du Sidaction Maroc 2005 un événement majeur sont :
- Une préparation active démarrée dès juin 2005 par les équipes de l’ALCS et de 2M et un engagement exceptionnel de la direction de 2M
- Une importante campagne de presse conçue et préparée bénévolement par une jeune équipe très motivée de Lowe Shems, sous la direction de Noureddine Ayouch et par Vidéorama.
- Des sponsors, qui nous ont apporté une aide précieuse. Il s’agit notamment de :
- Maroc Telecom
- B2M
- Vidéorama/RAM et d’autres : Agences des NU, etc....

Des personnalités du monde du SIDA :
- Peter Piot
- Michel Kazatchkine
- Pierre Bergé
- Des vedettes marocaines de renommée internationale

La transparence de la collecte et de l’utilisation des fonds, conformément aux objectifs du Sidaction sera garantie par un comité d’éthique et de transparence, présidé par Monsieur Fayçal El Kouhen, Président de l’Ordre des Experts Comptables, les autre membres étant :
- Madame Nouzha Squalli, Parlementaire
- Madame Yasmine Chami, Anthropologue et écrivain
- Monsieur Abdelhadi Chaibainou, Directeur du Groupement Professionnel des Banques du Maroc
- Monsieur Mohcine Ayouche, Directeur Général de la CGEM
- Monsieur Adil Maazouz, Juriste de 2M

Les objectifs du Sidaction sont :
- Répondre au nombre croissant du nombre de patients nécessitant une prise en charge
- Passer à la vitesse supérieure en matière de prévention de l’infection à VIH en multipliant les programmes de prévention et en les étendant à l’ensemble du Royaume.

Notes

[1] L’asociation qui organise le Sidaction en France a fait l’objet d’un rapport de la Cour des comptes en décembre 2000, lire et écouter Sidaction : un poisson d’avril... pour les séropositifs !.

Forum de discussion: 6 Messages de forum