Skip to main content.

Chine | Criminalisation des séropositifs | Prisons

Des prisons pour séropositifs en Chine

22 novembre 2005 (Reuters-APM)

Recommander cet article | Votez pour cet article

PEKIN (Reuters) - Au moins deux prisons destinées à accueillir uniquement des détenus atteints du virus HIV vont être construites dans la province chinoise de Guangdong, afin d’enrayer la progression de l’épidémie, rapporte lundi la presse chinoise.

Vingt malades du sida et 518 porteurs du virus purgent actuellement des peines de prison dans le Guangdong, selon le China Daily.

La Chine compte officiellement 840.000 séropositifs sur une population totale de 1,3 milliard d’habitants. Les spécialistes estiment cependant qu’au moins un million de paysans pauvres ont été infectés par le virus dans la seule province de Henan (centre) en vendant leur sang au cours des années 1990.

Un haut responsable chinois de la lutte contre le sida a affirmé récemment, à l’instar de l’Onu, que le pays compterait dix millions de séropositifs d’ici 2010 si aucune mesure efficace n’est prise pour enrayer la maladie.