Skip to main content.

Malades étrangers

Etrangers malades du sida : la préfecture refuse la régularisation

25 juillet 2005 (Collectif Santé Etrangers Rhône)

1 Message | | Votez pour cet article

Conférence de presse du collectif Santé Etrangers Rhône à Lyon, mardi 5 juillet à 11h30

Voir en ligne : Conférence de presse du collectif Santé Etrangers Rhône

Les signataires du COLLECTIF SANTE ETRANGERS RHONE sont : AIDES, CIMADE, Forum Réfugiés, Entr’Aids, Migrations Santé Rhône-Alpes, Médecins du Monde, Mouvement Français pour le Planning Familial et le Relais Santé Mutualité du Rhône.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le COLLECTIF SANTE ETRANGERS RHONE est scandalisé par le revirement de doctrine de la Préfecture du Rhône depuis quelques mois en matière de délivrance de titre de séjour « santé ».

Etrangers malades du sida : la préfecture refuse la régularisation

Ce revirement met en avant l’ « absence de résidence habituelle » en France des personnes, alors que des risques vitaux sont encourus en cas de retour dans les pays d’origine comme l’attestent les avis des médecins inspecteurs de la santé publique.

Plusieurs étrangers touchés par le VIH et sous trithérapie se sont vus délivrer une invitation à quitter le territoire français sous 30 jours pour ce motif alors qu’ils vivent en France depuis plusieurs mois.

Le COLLECTIF SANTE ETRANGERS RHONE dénonce ces pratiques « inhumaines et dégradantes » et demande :

le réexamen de tous les dossiers de ce type avec délivrance de la carte de séjour prévue à l’article L. 313-11 alinéa 11 du code de l’entrée et du séjour des étrangers en France.

Le Collectif présentera par ailleurs les conclusions d’une étude de 63 dossiers d’étrangers malades au regard des pratiques préfectorales.

CONFERENCE DE PRESSE LE MARDI 5 JUILLET 2005 à 11h30 à MEDECINS DU MONDE

Place du Griffon Lyon 1er.

Forum de discussion: 1 Message