Skip to main content.

Financement de la lutte contre le sida | Pierre Bergé

Sidaction : un poisson d’avril... pour les séropositifs !

6 avril 2005 (lemegalodon.net)

1 photo | 1 pièce jointe | 15 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

Paris, le 6 avril 2005

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’annonce de la dissolution de l’association Ensemble contre le sida [1], paru sur plusieurs sites Internet dont survivreausida.net, est un poisson d’avril [2].

Des faits têtus : un rapport de la Cour des comptes enterré par Ensemble contre le sida

Mais certains faits, eux, sont têtus : en décembre 2000, la Cour des comptes avait bien épinglé le Sidaction pour « manque de vigilance dans le maniement des fonds », « dysfonctionnements graves » et même « détournements » dans son rapport intitulé Observations de la Cour des comptes sur les comptes d’emploi pour 1994 à 1996 du fonds SIDACTION [3]. Si, cinq ans plus tard, ce rapport est toujours d’actualité, c’est parce qu’Ensemble contre le sida ne l’a jamais transmis à ses donateurs, et ses dirigeants ont même eus le culot de se fendre d’un communiqué de presse pour se « féliciter » de ses conclusions [4].

À quoi, à qui sert le Sidaction ?

Depuis 1995, l’émission de radio Maghreb-Afrique Survivre au Sida informe et donne la parole aux séropositifs issus de l’immigration et de la banlieue et leurs familles [5].

Nous sommes nombreux à ne plus nous reconnaître dans la solidarité spectacle organisée chaque année pour le Sidaction, et à estimer que ce spectacle dessert les malades et leurs familles en nous réduisant au silence au profit de dirigeants d’associations qui vivent sur notre dos et parlent à notre place.

Ensemble contre le sida détient un quasi-monopole de la récolte de l’argent privé du sida. Les associations membres du Conseil d’administration et/ou du Comité associatif (le Comité consultatif d’attribution des financements) se partagent le gros de l’argent récolté, au mépris des principes élémentaires de la transparence selon lesquels ceux qui décident de l’attribution de fonds sont interdits d’en recevoir.

Ce que nous voulons : un mouvement démocratique et pluraliste pour survivre au sida, ici et dans nos pays d’origine

Nous réclamons des comptes aux dirigeants d’Ensemble contre le sida, à commencer par la démission du Conseil d’administration dénoncé par la Cour des comptes, la dissolution du Comité associatif et l’organisation d’une Assemblée générale extraordinaire à laquelle seraient conviés les séropositifs et leurs familles.

L’argent récolté en notre nom doit être utilisé pour aider les malades, tous les malades, ici et dans tous les pays où des gens luttent pour survivre au sida.

Maghreb-Afrique Survivre au Sida

Notes

[1] Sidaction : Communiqué d’Ensemble contre le sida.

[2] Tout lecteur attentif l’a compris immédiatement : le communiqué est daté du 1er avril 2005, alors qu’il se réfère au Sidaction qui a eu lieu entre les 2 et 4 avril.

[3] Lire, à titre d’exemple, l’article du Parisien du 14 décembre 2000, Enquête : Les ratés de l’argent du sida. Le rapport est toujours disponible en téléchargement sur le site de la Cour des comptes, ainsi que sur survivreausida.net.

[4] Lire le communiqué d’ECS, La Cour des Comptes souligne l’ampleur du travail accompli par Ensemble contre le sida et ses partenaires.

[5] L’émission est préparée par une équipe de personnes concernées par le VIH ou proches, en relais avec des spécialistes du VIH, des droits des étrangers, etc., sans aucun soutien de l’État, des laboratoires pharmaceutiques ou des associations classiques de lutte contre le sida. L’émission n’a jamais déposé une demande de subvention au Sidaction, car nous ne reconnaissons pas la légitimité du Conseil associatif qui les attribue. Lire La voix des oubliés du sida (360° Magazine).

Photos


Un poisson d'avril à la Une de Google News

Un poisson d’avril à la Une de Google News

Documents joints

Observations de la Cour des comptes sur les comptes d’emploi pour 1994 à 1996 des fonds SIDACTION (PDF, 544.7 ko)

Forum de discussion: 15 Messages de forum