Skip to main content.

Associations humanitaires

Croix-Rouge : jugement en appel le 7 décembre 2004

1er décembre 2004 (lemegalodon.net)

Recommander cet article | Votez pour cet article

En 1999, Reda Sadki avait participé à l’occupation du Centre du Moulin-Joly de la Croix-Rouge Française, pour dénoncer les pratiques discriminatoires des médecins de ce centre caritatif réservé aux plus pauvres.

Quand la DASS de Paris ouvre enfin une enquête administrative sur ces pratiques, la Croix-Rouge dépose quelques jours plus tard une série de plaintes fabriquées de toutes pièces contre Reda, qui anime cette émission depuis bientôt dix ans pour informer et donner la parole aux familles concernées par l’épidémie.

Condamné en première instance à 4 mois de prison et 10 000 euros d’amende, les juges avaient clairement signifié leur volonté de détruire le travail mené par l’émission.

Le jugement en appel sera rendu mardi 7 décembre à 13h30, à la 11ème chambre de la Cour d’appel de Paris [1].

Pour que Reda puisse continuer son travail pour l’émission et pour le Comité des familles, rejoignez-nous le 7 décembre 2004.

Pour en savoir plus, contactez-nous au 08 70 25 12 50 ou consultez le site survivreausida.net.

Pour en savoir plus, consulter notre dossier : Associations humanitaires.

Notes

[1] Lire le compte rendu d’audience du 2 novembre 2004, La Croix-Rouge intouchable ? (Libération).