Skip to main content.

Aide médicale d’État (AME) | Associations humanitaires | Malades étrangers | Protection sociale

Mémoire des luttes : l’occupation de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (1998)

26 octobre 2004 (lemegalodon.net)

1 Message | | Votez pour cet article

L’hôpital public doit soigner tout le monde

En février 1998, des militants syndicalistes, chômeurs et sans papiers en lutte, se sont réunis pour organiser l’occupation de la direction du plus grand hôpital d’Europe, la Pitié-Salpêtrière.

Une occupation, c’est un moyen légitime de lutte pour les gens qui ont rien.

À la Salpêtrière, en réponse aux revendications des occupants, le directeur au lieu de s’arc-boûter ou d’appeler la police, a fait son devoir : il s’est assis à la table avec les militants, et a rédigé sur le champ un courrier, adressé à l’ensemble des services de l’hôpital, leur rappelant leur obligation de soigner tout le monde.

Pour mémoire, un militant raconte l’occupation et ses objectifs.

Forum de discussion: 1 Message