Skip to main content.

Associations humanitaires

Réaction du Collectif La santé n’est pas une marchandise au procès de Migrants contre le sida

10 mars 2004 (Collectif la santé n’est pas une marchandise)

| Votez pour cet article

Le Collectif "La santé n’est pas une marchandise" est très surpris d’apprendre que notre ami Reda Sadki, responsable de l’émission de radio "Migrants contre le sida", est mis en examen pour avoir participé à l’occupation du centre du Moulin Joly à Paris, centre dirigé par la Croix-Rouge Française. Connaissant le travail infatigable de Reda Sadki, son soutien constant aux familles africaines et maghrébines en lutte contre le sida, nous sommes étonnés et choqués qu’un médecin puisse traduire devant un Tribunal une personne qui milite pour une meilleure prise en charge des malades parmi les plus démunis et pour l’amélioration des conditions de santé dans notre pays.

Le Collectif la santé n’est pas une marchandise.