Skip to main content.

Associations humanitaires | Laurent Zarnitsky

Lettre d’un médecin généraliste présent au procès de Migrants contre le sida

17 juin 2004 (lemegalodon.net)

4 Messages de forum | | Votez pour cet article

Suite au procès du 5 mai 2004, Laurent Zarnitsky nous a adressé le courrier suivant :

Salut Reda,

Je voulais te dire que mercredi dernier je suis sortie révolté de cette audience au tribunal correctionnel de Paris lors de laquelle le Procureur de la République a requis une peine de 5000 euros d’amende et 4 mois avec sursis contre toi.

Il s’agit bien d’une action de type Act Up version soft datant de 1999. Ton ami X. coaccusé étant décédé depuis, je croyait vraiment que le tribunal allait être clément, voir au minimum compassionnel... Il n’en a rien été.

La Croix-Rouge étant partie civile défendait les intérêts de ceux dans leur centre de santé du 11ème [arrondissement] (...). Je crois que nous avons assisté à un très mauvais film et que les consignes venues d’en haut ont été appliquées avec trop d’empressement par les magistrats.

En effet, cette magistrate assise à la droite du president du tribunal et qui de 13h30 à 18h30 n’a pas dit un mot face aux proxénètes, aux dealers ou à ceux qui ont frappé un agent, a été très empressée pour charger le collectif que tu anime. Elle a même dit deux choses assez frappantes : la premiere, c’est qu’il n’y a pas lieu pour des bénévoles d’aller perturber une association humanitaire qui délivre des soins... « et puis si cela ne vous satisfait pas pourquoi ne faîtes vous pas vous même un centre de soins ? »

La seconde, bien plus grave encore, au sujet « des sidaïques issus d’une certaine immigration !! » Sidaïque dans la bouche d’une magistrate, je pense que cela dépasse les diktats de la place Vendôme pour défendre la Croix-Rouge et son Président, qui est lui même en odeur de sainteté au Palais. Et puis la Croix-Rouge rend des services : Sangatte, la canicule, etc... donc ils ont aveuglément raison sur tout. Il en est de même pour Emmaüs, quoique Alternatives et n’ayant quasi rien n’a voir avec l’abbé P., mais où la directrice d’un centre Madeleine G. a considéré que X. se comportait en terroriste. La messe était dite.

Surtout que, bien entendu, lors de ces petites manifestations à 6 ou à 15 vous avez déversé des detritus et l’un d’entre vous a tagué des menaces bien maladroites que tu as solidairement ou à titre posthume défendu ou plutôt justifié, ce qui a donné un pretexte supplémentaire de véritablement criminaliser l’association, voire décider de la supprimer du paysage en la condamnant au silence (prison avec sursis) et au dépôt de bilan (amende exhorbitante).

Je crois que la cerise sur le gateau de cette audience est d’avoir interdit à ton avocate de faire témoigner Noëlle Lasne de Médecins Sans Frontières (MSF) et Eliane Meillier, médecin généraliste, qui avaient des choses à dire sur le projet du Centre du Moulin-Joly, sur l’association et sur le fameux X. que je n’ai pas connu et que tu aurais sauvagement manipulé.

Alors voilà, le délibéré du 23 juin ne contredira jamais le procureur, nous ne sommes pas devant un jury populaire, c’est incroyable de nos jours... et c’est heureux qu’ils ne t’aient pas embarqué à Fleury Mérogis à la fin de l’audience.

Je pense que le Professeur Marc Gentillini ainsi que Willy Rozenbaum, dont on a fait état lors de ce procès, ne se sont pas rendu compte de l’ampleur de la Réaction (au sens Réactionnaire)... et nous sommes à Paris en 2004... Les magistrats ne sont même pas des bourgeois bohèmes, ils utilisent des mots de l’extrême droite fasciste pour stigmatiser tout ce qu’ils détestent. Est ce que les gens, les militants, les progressistes nous croiront lorsque nous leurs raconterons ? Ce n’est pas gagné.

Pour finir avec une note, ridicule celle-ci... Tu nous avais caché, Réda, que tu étais Suisse de nationalité. Et bien, vois-tu, je crois que cela a été le plus insuportable pour le tribunal, surtout quand il a fallu répondre à la question de savoir pourquoi agir en France et pas en Suisse alors que la France est le pays le plus efficace du Monde dans la prise en charge de la maladie.

J’espère que tu n’es pas trop démoralisé et que tu continueras ton action de support et d’auto-support aupres des populations précaires, souvent sans papiers, qui souffrent et pour qui combattre c’est vivre : cela apporte au moins autant que le soin.

Avec mes amicales salutations

Laurent Zarnitsky

MG Aubervilliers 93

Forum de discussion: 4 Messages de forum