Skip to main content.

Industrie pharmaceutique

Coup de fil chez nos amis d’Aventis

4 février 2004 (lemegalodon.net)

1 pièce jointe | Recommander cet article | Votez pour cet article

Mardi dernier, Hakima Himmich prenait la parole pour appeler au premier rassemblement du monde arabe pour les médicaments génériques. Parmi les réactions, nous avons reçu le courrier suivant :

On s’en fout de vos conneries !

Signé : un salarié d’Aventis

Ce message étant signé de son nom, j’ai tenté d’appeler chez Aventis pour le retrouver et comprendre sa signification profonde…

Mardi prochain, des salariés en lutte des laboratoires Aventis et Pfizer [1] seront avec nous pour raconter comment et pourquoi ils luttent, eux aussi, au sein des monstres de l’industrie pharmaceutique, pour des médicaments au service du peuple.

Notes

[1] Les salariés d’Aventis et Pfizer avaient invités le Comité des familles pour survivre au sida, écouter l’intervention du Comité Intervention du Comité des familles pour survivre au sida devant les salariés d’Aventis et Pfizer.