Skip to main content.

Algérie | Fonds mondial contre le sida

Six millions de dollars pour la lutte contre le sida en Algérie

20 octobre 2003 (AP)

| Votez pour cet article

LONDRES, 20 octobre 2003 (AP) - Le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et la malaria a annoncé vendredi qu’il accordait 623 millions de dollars aux pays en développement pour lutter contre ces trois fléaux. Une somme qui porte à un milliard de dollars la contribution du Fonds à cette cause depuis sa création il y a deux ans.

Au total, ce sont 4,7 milliards de dollars environ qui auront été distribués au Fonds mondial, élément-clé du financement planétaire de la lutte contre le VIH/sida, une somme dont 125 pays ont déjà pu bénéficier.

La moitié environ de la nouvelle subvention ira aux organisations non gouvernementales, ont précisé déclaré les responsables du Fonds.

Voici quelques initiatives qui seront financées :

- un programme financé à hauteur de $6 185 000 sur 2 ans de lutte contre la discrimination qui frappe les personnes positives au VIH en Algérie, et le traitement d’un plus grand nombre de malades ;

- un programme de prévention du sida chez les jeunes au Bangladesh de manière à enrayer une épidémie importante ;

- un programme d’approvisionnement en préservatifs et en médicaments de manière à prévenir l’extension de la transmission mère-enfants du VIH au Belize ;

- la mise en place de formations pour les personnels de santé boliviens ;

- l’achat d’insecticides pour protéger les enfants camerounais de la malaria ; et la mise à disposition de traitements antituberculeux pour le Timor oriental ;

- la mise en place de campagnes de "safer sex" (rapports protégés) en Haïti, le pays du monde le plus touché, à l’exclusion des pays africains.