Skip to main content.

Algérie | Homosexualité | Lt. Azzedine | Sans papiers

Emission du 2 mai 1998

2 mai 1998 (lemegalodon.net)

4 pièces jointes | Recommander cet article | Votez pour cet article

Retrouvez Migrants contre le sida le 16 mai à 22h.

Migrants contre le sida soutient 10 Heures Pour la Palestine
le 9 mai 1998 de 20h à 6h sur FPP 106.3 FM

Présentation d’Azzedine, l’invité de Migrants contre le sida ce soir (durée : 00:40)

Extraits du Tombeau de la Folle de Nordine Zaïmi (1963-1991) (durée : 3:48)

Discussion avec Azzedine, première partie : Omar Gatlato, la folle (durée : 13:07)

Naissance le 6 avril 1961, sous la colonisation. Souvenirs d’une enfance heureuse. Etre jeune et homosexuel à Alger. Le premier amour, en 1986. « Mes meilleures années d’homosexuels, je les ait vécu à Alger »... Le hammam ou le backroom ?

Souvenirs des années, alors qu’il est inspecteur de police dans un commissariat d’Alger. Face-à-face avec des vieux copains de quartier, dans la rue, au mois d’octobre 1988. La « fuite », en mars 1989, pour quitter définitivement l’Algérie. L’expulsion de l’Angleterre. L’arrivée en France, en 1990. L’amour à Paris, jusqu’à 1995 quand son ami décède du sida. « Je ne suis pas venu en France pour mourir »... Vivre, plutôt que se poser des questions...

Discussion avec Azzedine, deuxième partie : Etre Séropo et Vivre Sans Papiers (durée : 7:59)

Le 9 avril 1998 : Victoire, Azzedine obtient la carte d’un an, après 6 ans de vie sans papiers. Les tortionnaires du service social de la mairie du IVe. Pour aller du Marais à Barbès, il faut prendre le bus 65. Contre tous les ghettos, à en perdre son arabe ? Des papiers, la trithérapie, et après...