Skip to main content.

Prisons

La galère quotidienne des familles de détenus

25 novembre 2000 (Le Parisien)

FRESNES, 25 novembre 2000 (Le Parisien)

106 Messages de forum | | Votez pour cet article

TREIZE HEURES, devant l’immense mur gris de la maison d’arrêt de Fresnes (Val-de-Marne). Tenant à bout de bras des sacs en plastique bourrés de linge, plusieurs dizaines de personnes approchent d’une petite porte où des surveillants les accueillent. Dans trente minutes commence la première série de parloirs. Pour ces familles venues parfois de loin - en train, en avion ou en voiture - rendre visite à l’un des leurs, ces trois quarts d’heure de face-à-face sont sacrés. « La semaine dernière, il y avait des embouteillages. On est arrivé trop tard. Il n’y avait plus qu’à reprendre la voiture en sens (...)

Forum de discussion: 106 Messages de forum