Skip to main content.

Prisons

La maison d’arrêt d’Osny veut prévenir les suicides

13 octobre 2000 (Le Parisien)

PARIS, 13 octobre 2000 (Le Parisien)

320 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

INVITÉE À LA RÉUNION annuelle du groupe local de l’Observatoire international des prisons (OIP), hier soir, Bénédicte Martin, la directrice de la maison d’arrêt du Val-d’Oise, à Osny, a annoncé la mise en place ce mois-ci d’un « accueil renforcé » pour les nouveaux détenus de la prison. Celui-ci durera huit jours au lieu d’une demi-journée et sera assuré par un travailleur social et deux surveillants dans un bâtiment spécifique d’une trentaine de places. Jusqu’à présent, le détenu « entrant » n’avait que deux entretiens - avec un psychologue et un responsable de la prison - et un bilan de santé, considéré comme (...)

Forum de discussion: 320 Messages de forum