Skip to main content.

Génération sacrifiée, 20 ans après | Hommage aux disparus

Double Peine : hommage à Ridah, mort du sida le 28 février 2002 à Paris

16 avril 2002 (Migrants contre le sida)

PARIS, 16 avril 2002 (Migrants contre le sida)

3 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

Lire l’article : Double peine = peine de vie + peine de mort

Double peine = peine de vie + peine de mort

Rida est mort le 28 février 2002 à l’hôpital Saint-Joseph à Paris, à 36 ans.

Rida était frappé par la Double Peine . Son parcours personnel et familial l’avait très tôt conduit vers la toxicomanie. Suite à une condamnation, un arrêté ministériel d’expulsion avait été prononcé contre lui le 8 juin 1987.

Après une dizaine de refus d’embarquement et surtout une grave maladie qui nécessitait un lourd traitement médical, la mesure d’expulsion n’avait pu être exécutée et c’est pourquoi le ministère de l’intérieur l’avait assigné à résidence dans le département de la Seine Saint-Denis à partir d’août 1996.

Depuis il vivait avec des Autorisations Provisoires de Séjour de six mois sans autorisation de travail. Ces APS ne lui ouvrait droit ni à l’octroi de l’Aah ni au RMI.

Boualem est avec nous aujourd’hui pour nous parler de Rida.

Forum de discussion: 3 Messages de forum