Skip to main content.

Luttes de l’immigration et contre le racisme | Pouvoir médical | Visas

Chronique juridique : monsieur T. veut faire venir son fils en France pour l’aider pendant sa convalescence

5 mars 2002 (Migrants contre le sida)

PARIS, 5 mars 2002 (Migrants contre le sida)

2 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

C’est l’heure de la chronique juridique

Un auditeur, Monsieur T. du 11e arrondissement, nous écrit :

Je sors de 7 longs mois d’hospitalisation dans un hôpital de la banlieue parisienne. Pour l’instant j’ai encore la perfusion, et je dois changer régulièrement mes pansements. Je le fais moi-même mais c’est difficile. C’est pourquoi je souhaite faire venir un de mes fils. Il vit actuellement à Karachi, au Pakistan, avec ma femme et mes autres enfants.

Moi-même je suis en France depuis plus de 20 ans, j’ai longtemps travaillé dans la confection avant de tomber malade. Aujourd’hui j’ai la carte de 10 ans. Pour l’instant ce sont des amis qui m’héberge, mais j’ai fait une demande de logement social auprès de la Mairie de Paris (XIe arrondissement). Ma famille ne connaît pas ma séropositivité. Mais je sais que si j’avais un de mes fils (ils sont tous adultes) ici pour m’aider, j’irai bien mieux.

Monsieur T. a-t-il le droit de faire venir son fils en France pour l’aider pendant sa convalescence ? Installé en tant que célibataire depuis très longue date en France, peut-il faire venir sa femmes et leurs enfants dans le cadre du regroupement familial ?

Voci les réponses de Patrick Mony, responsable du Guide de la protection sociale des étrangers en France.

Il n’y a donc pas de droit au regroupement familial pour quelqu’un qui est malade et dont la vie et la santé pourrait bénéficier de la présence et du soutien de ses proches.

Quel sont alors les critères du regroupement familial ?

Si vous aussi, vous avez une question sur vos droits, n’hésitez pas à nous contacter en composant le 08 70 25 12 50.

Pour recevoir notre dossier « S’installer en France quand on est malade », écrivez à : Migrants contre le sida, 3 rue de Nantes, 75019 Paris.

Forum de discussion: 2 Messages de forum