Skip to main content.

Drogues et réduction des risques (RDR) | Génération sacrifiée, 20 ans après | Michèle Bentata

SIDA Seine St-Denis (1992-2002) : la jeunesse maghrébine et la seringue, dix ans après

26 février 2002 (Migrants contre le sida)

3 Messages de forum | Recommander cet article | Votez pour cet article

Michèle Bentata dirigeait à partir de 1991 le service SIDA de l’hôpital Avicennes. C’est ainsi qu’elle a été témoin de la dévastation provoquée par l’épidémie dans un département ou ce virus a fait plus de morts que le cancer.

En 10 ans, qu’est-ce qui a changé dans l’épidémie ? Qui sont les séropositifs qui vivent en Seine St-Denis ? Que sont devenus les jeunes usagers de drogue des cités, frappés de plein fouet par le virus dès le milieu des années 80 ?

L’entretien avec Michèle Bentata sera diffusée prochainement. Mais en attendant, voici un petit extrait.

Forum de discussion: 3 Messages de forum