Skip to main content.

Associations humanitaires

L’humanitaire tue : Arcat Sida, les liaisons dangereuses

16 janvier 2001 (Migrants contre le sida)

Recommander cet article | Votez pour cet article

Premier volet d’une enquête sur les associations qui gèrent la misère des malades les plus précaires, ce que vous devez savoir sur les associations classiques de lutte contre le sida, mais aussi sur Emmaüs, la Croix-Rouge, l’Armée du Salut. Ces énormes multinationales de l’humanitaire se présentent comme le dernier recours de personnes qui affrontent à la fois la maladie et la précarité. Elles gèrent d’importants budgets précarité pour le compte de la Division Sida de la Direction générale de la Santé.

Pour ouvrir la discussion, Migrants contre le sida a rencontré avec Fiammetta Venner, fondatrice du groupe Prochoix, qui défend le droit de choisir au sens large : droit de choisir d’avoir un enfant ou non, droit de choisir sa sexualité, son pays, où se soigner ou demander un soutien quand on est malades. Prochoix qualifie de « liaisons dangereuses » la collaboration inédite d’Arcat Sida, qui selon Prochoix renvoie des malades musulmans vers la mosquée Adawa, une mosquée dont le tort

Sortir de l’enfer du Centre du Moulin Joly de la Croix-Rouge Française

Lire notre dossier : Sortir de l’enfer du centre du Moulin-Joly de la Croix-Rouge Française