Skip to main content.

Criminalisation des séropositifs | Drogues et réduction des risques (RDR)

"Agression" à la seringue : l’AFP délire sur un accident

19 juin 1999 (Migrants contre le sida)

PARIS, le 19 juin 1999 (Migrants contre le sida)

| Votez pour cet article

La désinformation de l’AFP

Une fillette de 6 ans agressée avec une seringue

EVRY (France), 15 juin (AFP) - Une fillette de 6 ans doit suivre un traitement anti-sida après avoir été piquée au doigt avec une seringue par un adolescent dans un square public, a-t-on appris mercredi par sa famille.

La petite Jade jouait lundi dans le bac à sable d’un square public de Longjumeau, au sud de Paris, sous la surveillance d’une voisine. Un groupe de jeunes de 14/15 ans chahutaient avec des couteaux et l’enfant leur aurait demandé d’aller "se battre ailleurs". Un des adolescents l’a alors piquée à l’index avec une seringue.

L’enfant, amenée à l’hôpital, a subi des examens sanguins et doit suivre un traitement lourd pendant un mois contre le sida, selon sa mère.

"D’après le médecin, il n’y aurait pas de caractère de gravité" a indiqué le maire de Longjumeau, Philippe Schmit, expliquant que le traitement par trithérapie "fait partie du protocole pour ce genre de cas, et il peut être dur à supporter".

La mère de la petite fille envisage de déposer plainte.

...et l’article quatre jours plus tard du Parisien...

Jade a été piquée accidentellement

LONGJUMEAU, le 19 juin 1999 (Le Parisien) — LA petite Jade, piquée par une seringue alors qu’elle jouait dans un bac à sable lundi après-midi, n’aura peut-être pas à subir le lourd traitement trithérapique contre le sida (notre édition d’hier). L’enquête menée par le commissariat de Longjumeau a permis de retracer exactement l’enchaînement des faits et surtout de récupérer la seringue. Il s’agit d’une petite seringue d’insuline classique, sèche et sans piston, vraisemblablement non utilisée. Il est désormais certain que la petite Jade, six ans, n’a pas été piquée volontairement, et sa blessure n’a aucun rapport avec les petites altercations qui ont eu lieu dans le square, vers 17 heures. A ce moment là, Jade jouait avec un garçon de 7 ans dans le bac à sable. C’est lui qui aurait récupéré la seringue, et qui la manipulait pour jouer. En quittant le bac à sable, le petit garçon aurait jeté la seringue qui serait alors venue piquer le doigt de la petite fille. L’altercation qui a opposé à deux reprises des jeunes dans le square, n’a aucun lien avec la piqûre. Interrogés mercredi et hier par la police, ils ont été mis hors de cause. Les policiers recherchent le jeune garçon de 7 ans, pour connaître la provenance de la seringue. S.R.